Les sels minéraux

     Définitions


     Les sels minéraux et les oligoéléments sont des composants de l’organisme, d’origine minérale. Il n’y a pas de différence bien établie entre eux si ce n’est leur teneur dans le corps. Ils sont présents dans l’alimentation animale et végétale.
     Les sels minéraux existent en quantités relativement élevées dans l’organisme (de l’ordre de plusieurs grammes). Ils se présentent sous forme ionique (anions ou cations) : calcium Ca 2+, chlore Cl -, sodium Na +, magnésium Mg 2+, phosphore, potassium K+.
  -Calcium : c’est le premier minéral de l’organisme (constitue 1,5 à 2 % du poids corporel) dont 99 % dans les os et les dents. Il prévient
la fragilisation osseuse, une formation non optimale de la masse osseuse, un risque potentiel d’ostéoporose et de fracture. Il est présent en faible quantité dans les boissons.
  -Potassium : Le taux maximal à consommer par jour est de 2 à 4 g
  -Phosphore : On le trouve dans les os, les dents, le système nerveux, l’urine et dans la laitance des poissons. Le taux maximal à consommer par jour 1 g.
     Les oligoéléments, au contraire, sont présents en très petites quantités dans l’organisme, et même pour certains seulement à l’état de traces : ce sont le zinc, le fluor, le cuivre, l’iode, le manganèse, le cobalt, le sélénium, le vanadium, le chrome... On regroupe sous les termes oligoéléments une vingtaine d’éléments présents à l’état de traces dans l’organisme. Tous ne peuvent pas être qualifiés d’essentiels, dans la mesure où l’on ne possède pas encore les preuves expérimentales de la nécessité vitale de leur présence.
     Les sels minéraux et les oligoéléments sont présents dans les boissons énergétiques, surtout le potassium (entre 120 et 225 mg par litre). Ceci est nécessaire pour que la fibrille musculaire puisse se décontracter il est donc très utilisé lors d’un effet prolongé. Le calcium est utilisé au niveau des synapses pour assurer le passage de l’influx nerveux. Le sodium, le phosphore et le magnésium sont généralement en faible quantité.


     Rôles


     Les rôles joués par ces minéraux sont variables et divers :
  -Constitution des tissus
  -Régulateur des mouvements d’eau
  -Elaboration des hormones, des enzymes… soit par incorporation directe ou par un mécanisme catalytique.
  -Les glucides, les lipides, les protéines et les vitamines ne peuvent être apportés au corps humain que si celui-ci dispose de sels minéraux.
     Par exemple, le Calcium et le Phosphore servent à fabriquer la matière vivante et entrent dans sa composition. Le Cuivre ou le Chrome ne sont utilisés que comme accélérateurs de réactions enzymatiques (catalyseurs). Leur rôle est essentiel dans la fabrication des protéines, le transport de l’oxygène et dans la régulation du taux de sucre par l’insuline.


   Apports énergétiques et caloriques


     Ce sont des nutriments indispensables mais qui diffèrent des autres nutriments, à savoir les nutriments, qui produisent de l’énergie (protides, lipides, glucides), car à l’image des vitamines, les sels minéraux ne sont pas une source énergétique.
     Aussi contrairement aux nutriments producteurs d’énergie, les sels minéraux et les oligoéléments n’apportent aucune calorie.


   Sources dans l’alimentation


     Comme le rein élimine quotidiennement, notre alimentation doit en apporter chaque jour des quantités suffisantes.
Les sels minéraux sont apportés principalement par les aliments d'origine végétale. Les principaux sont :

-les sels de calcium dans le lait, le fromage, les végétaux frais.

-le fer, dans le persil, le foie de veau, les légumes secs ; il est essentiel dans la composition des globules rouges.

-Le phosphore dans la viande, le poisson, les oeufs il est utilisé dans la formation des cellules nerveuses du cerveau.... Le mode de cuisson est important pour la conservation des minéraux: la cuisson à la vapeur, à l'étouffée ou au micro-ondes n'altère pratiquement pas les minéraux.
Des carences peuvent être liées à un apport insuffisant (parfois d'origine géologique) ou à une modification de la digestibilité des oligoéléments: additifs alimentaires, cuisson inadéquate, médicaments,… Il faut, comme pour les vitamines, éviter tout surdosage.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site