Les objectifs

Les boissons énergétiques

Rôles et objectifs ?

 

Les boissons énergétiques sont censées aider les sportifs à exploiter tout leur potentiel, à condition de choisir le bon mélange. Pendant un exercice de durée, l’alimentation (aliments et boissons) du sportif possède une part très importante dans sa performance. Cette alimentation doit permettre, tout d’abord, d’éviter la déshydratation. Mais il faut toujours penser que les boissons énergétiques ne doivent pas empêcher le sportif de s’hydrater avec de l’eau. L’alimentation du sportif évite aussi, pendant un effort, l’hypoglycémie et l’épuisement complet du glycogène musculaire. Elle doit compenser partiellement les pertes de vitamines, de minéraux et pour finir ne pas provoquer de troubles digestifs. C’est pour cela qu’il faut être vigilant sur le taux d’acidité d’une boisson énergétique, le pH ne doit pas être inférieur à 7.

 

Une boisson énergétique ou de l’effort permet de réguler l’activité physique du sportif. Il est préférable d’en boire pendant une activité dont la durée dépasse une heure, il est aussi important de boire dès les premiers ravitaillements même si l’envie n’est pas là. La soif se fait sentir quand la déshydratation est déjà bien avancée. Pour une boisson énergétique, il est recommandé de boire souvent des petites quantités, au lieu d’une grande quantité de temps en temps. L’organisme n’est pas capable d’absorber plus de 0,4 – 0,5 litres d’un seul coup. De plus, plus l’apport est réparti dans le temps, meilleure est l’hydratation. La fragmentation de la prise de liquides réduit les difficultés de digestion. Une mauvaise connaissance et un mauvais dosage du produit peuvent entraîner des problèmes intestinaux.

 

Pour être efficace, la boisson doit contenir entre 30 et 50 g de glucose par litre. Il ne faut jamais tester une boisson lors d'une course. Il faut l’essayer auparavant pendant les entraînements. Ces boissons peuvent également se prendre avant l'effort. Pour combattre les perturbations de la glycémie liées au stress de l'attente, utilisez une boisson, 300 à 500 ml par heure, jusqu'à l'échauffement. Enfin, leur consommation après l'effort vous permettra de reconstituer le stock de glycogène musculaire. Ces boissons énergétiques contribuent ainsi à une meilleure récupération.

 

Durant les séances d’exercices physiques, il est important de maintenir une bonne ressource d’énergie. Pour cela, les boissons énergétiques peuvent être consommées pour apporter les glucides dont le corps a besoin pour effectuer des efforts supplémentaires. Il est ainsi conseillé de boire ce type de boisson durant l’effort pour stabiliser l’énergie.

Les boissons énergétiques qui contiennent un taux considérable de sucre ne conviennent pas à l’hydratation d’un sportif durant la saison chaude car elles n’arriveront pas à compenser un perte importante d’eau. Par contre, elles seront plus appropriées pendant la saison froide. Trop de sucre est néfaste au sportif. Plus il fait chaud, plus la boisson doit être diluée. Inversement , elle doit être plus concentrée si il fait froid.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site