Les boissons énergétiques

 

 

 

 

     Il existe trois grands types de boissons énergétiques : les isotoniques, les hypotoniques et les hypertoniques. Leur différence est dûe à leur taux de sucres. On trouve deux sortes de sucres ceux qui sont utilisés rapidement et ceux qui sont utilisés bien plus lentement.
     Pour qu’une boisson soit isotonique, il faut qu’elle ait la même concentration moléculaire que le sérum humain. Cela favorise son absorption par le sang.
Durant un effort, mieux vaut boire une boisson énergétique que de la simple eau minérale. En effet, la première comblera mieux les manques dûs à l’effort. Une boisson isotonique est une boisson de pression osmotique la plus proche de celle du corps. (pression osmotique : empêche un solvant de passer au travers d’une membrane semi-perméable) . De manière simple, la densité de la boisson doit être le plus près possible de la densité du plasma sanguin. En effet, cela favorisera l’absorption de la boisson par le sang. L’eau ayant une densité trop faible ou les boissons isotoniques de trop fortes densités peuvent même amener à la déshydratation.

a) La composition

-Les vitamines

-Les sels minéraux

-Les acides aminés

-Les glucides

b) Les objectifs

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site