La taurine

La taurine est un dérivé d’acide aminé, la cystéine.  C’est-à-dire, que la taurine aide à fabriquer des protéines. Elle a été découverte en 1827 dans la bile de bœuf par deux chimistes autrichiens. La formule chimique de la taurine est C2H7N03. La masse molaire de la taurine est de 125,1 g/mol et sa température de fusion est de 300°C.


La taurine est naturellement présente dans le corps humain ainsi que dans de nombreux aliments. Trois parties du corps sont dépendantes à la taurine, le cerveau, la rétine et le cœur. La taurine est aussi un extrait de sperme de taureau. On la retrouve dans leurs urines. Mais, le consommateur n’a pas à s’inquiéter, la taurine présente dans les energy drink est synthétique.  Nous allons tout d’abord expliquer comment agit la taurine sur le corps, puis expliquer les effets de cet acide aminé.

 
La taurine intervient dans les fonctions cardiaques. En effet, la taurine renforce la contractilité musculaire et permet donc une meilleure assimilation des nutriments. Elle est impliquée dans le mécanisme de la digestion des lipides car la taurine est présente dans les acides biliaires (acide constitué dans le foie à partir du cholestérol). Ensuite, la taurine contribue à préserver l’équilibre de fonctionnement des cellules soumises au stress. Elle réduit la quantité d’adrénaline secrétée par les glandes surrénales (glandes endocrines situées aux pôles supérieurs de chacun des 2 reins, il y a 2 glandes surrénales dans le corps) et de noradrénaline (hormone jouant un rôle de messager, elle permet le passage de l’influx nerveux d’une cellule nerveuse à une autre cellule nerveuse) secrétée par le système nerveux central soumis au stress. Lorsque la taurine est mélangée avec de la vitamine B6 ou bien du magnésium elle permet de réduire la vulnérabilité et le stress. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site